Couples mixtes : unions vouées à l’échec ?

Marguerite, une camerounaise de 29 ans, étudiante en droit vient de convoler en justes noces avec Franz, juriste allemand. Ils se sont fréquentés une année avant de prendre la décision de s’engager l’un envers l’autre pour la vie.

Le mariage religieux se fera au Cameroun au mois de décembre.

Ils ont fait connaissance à travers la cousine de Marguerite lors de son arrivée en Allemagne pour poursuivre ses études. Les deux jeunes gens se sont tout de suite plus d’autant plus que Franz avait décidé depuis toujours, pour une raison que lui seul connaît, que sa femme serait Noire. Au début de leur relation, Marguerite avoue avoir eu quelques appréhensions vue la différence de cultures mais le temps et le comportement de son fiancé ont eu raisons de ses premières craintes. Quant aux regards de leurs entourages, la jeune femme n’en fait aucun cas. Elle est heureuse et a décidé de vivre ce bonheur.

Le père du nouveau marié ne semble pas partager le choix de son fils puisqu’il s’est toujours farouchement opposé à cette union. Cependant la mère de Franz a bien accueilli Marguerite et les deux femmes s’entendent parfaitement.

Ce qu’en pense A. Chab Touré

Non ! Les couples mixtes ne sont pas des couples comme les autres. Les couples mixtes portent l’étrangeté en eux : comme l’a dit le témoin des choses sont "traitées différemment"... Je dirais d’ailleurs les choses essentielles, l’identité, l’histoire, le mélange et la transmission.

Et c’est parce qu’il est possible dans le couple mixte de vivre l’identité et l’histoire de façon partagée (au sens du partage physique et quotidien que l’on nomme l’amour) et nécessairement intelligible que la mixité est enrichissante.

Le couple mixte porte la rencontre de cultures différentes qui peuvent s’aimer. Mais, attention ! Tandis que dans tous les autres couples un malaise ou la mésentente met en jeu les deux membres du couple ou, au pire, leurs familles, dans le couple mixte c’est de trois siècles ou plus d’histoire que l’on s’accable l’un et l’autre lorsque les choses viennent à s’enrhumer.

2000