Beauté au naturel : qualités et vertus de la noix de coco

Chez le hindous, les fibres enchevêtrées de la noix de coco représentent les défauts de l’homme tels que la jalousie et l’avarice. Ils doivent donc être arrachés pour atteindre la pureté de l’âme et la spiritualité.

La composition de la noix de coco refléterait les trois éléments de l’homme :

- l’écorce dure représente le monde physique ;
- la chair blanche est l’élément psychologique ;
- l’eau cachée est la spiritualité.

Riche en potassium, fer, magnésium, phosphore, cuivre et zinc, la noix de coco entre dans la composition de produits pharmaceutiques et cosmétiques. Les propriétés hydratantes et protectrices de l’huile de coprah ont amené les populations à préparer de la pommade pour les cheveux et le corps. Chez les autochtones des pays côtiers, la noix de coco est utilisée dans la pharmacopée traditionnelle et comme matière première dans la fabrication du savon et des crèmes.

Vidée de sa coque, la noix de coco est mise à sécher naturellement au soleil. Puis elle est envoyée au moulin où la pulpe est moulue en fine farine puis chauffée et pressée. Après raffinage, on obtient l’huile de coprah, autrefois utilisée à cause de ses vertus de protection du cuir chevelu par nos grand-mères et nos mères.

L’huile obtenue avec la noix de coco possède un grand pouvoir émollient et des capacités adoucissantes sur la peau et le cuir chevelu. D’une couleur blanche avec une délicieuse odeur de noisette, l’huile de coco est très riche en acide gras, ce qui lui confère un effet protecteur pour la fibre capillaire.

Actuellement, dans certaines régions d’Afrique Australe, le lait de coco est utilisé dans le traitement de certaines affections d’origine gastrique.

Pour plus d’esthétique, on peut parfumer l’huile de coco avec la fleur de tiaré, le jasmin, des fleurs de passion ou d’acacia.