"Les frimousses des créateurs"

Des poupées de 87 créateurs de mode de France remportent plus de 200.000 euros au profit du Projet Vaccination des enfants dans le monde

JPEG - 17.8 ko
Poupée de Mariétou Dicko

Lors d’une vente aux enchères organisé à l’Hôtel Drouot, avenue de Montaigne à Paris, "Les frimousses des créateurs" ont enregistré une récolte de 200.000 euros.
La marraine Laeticia Halliday et son époux Johny Halliday éaient présents à cette vente, animée par Maître Corneille de Saint Cyr et Nicos Aliagas (l’animateur de la Star Académy).
La poupée créée par la créatrice de mode du Mali, Mariétou Mariette Dicko, a été achetée à 1000 euros !

En effet, de généreux donateurs ont acheté les poupées confectionnées par plus de 87 créateurs de mode de France, au profit du projet Vaccination des Enfants dans le Monde. Cet acte permettra d’aider l’UNICEF dans son combat quotidien de sauver les enfants du Monde.

En 2004, l’Unicef avait accepté le projet de la créatrice de mode du Mali consultante pour la promotion des textiles du MALI en France auprès du Ministère de l’artisanat et du tourisme d’un pays en développement, Mariétou Mariette Dicko, de mettre le Mali à l’honneur avec des poupées faites par des créateurs maliens de France et de Bamako, avec le soutien de Monsieur l’ambassadeur du Mali en France.
L’Unicef a alors accordé l’organisation des frimousses du Mali en France à Mariétou Dicko.

JPEG - 32 ko
Mariétou Dicko et la marraine Laeticia Halliday

La poupée Noumousso, est habillée dans une étoffe en coton traditionnel peulh du Mali, filé et tissé à la main : le niaga et un boubou en organza brodé à la main. Les bijoux sont traditionnels faits main.

Cette étoffe particulière cousue en grand boubou, était offerte aux hommes pour les cérémonies de mariage, il y a des décennies de cela. Et la créatrice de mode malienne en a fait des tenues tradi-modernes pour femmes et hommes dans différents styles.

Dans son discours, la créatrice de mode du Mali a avoué qu’elle était heureuse et fière de ses deux participations au projet frimousses des créateurs de France. "Après avoir travaillé 11 ans pour l’UNICEF au MALI, sillonnée les villages du sud et du nord, je sais combien le travail de l’UNICEF est indispensable aux enfants défavorisés dans le Monde.", a-t-elle reconnu.

Mariétou Dicko a reçu les félicitations du Président de l’Unicef, Mr Jacques HINTZY.

Elle est actuellement entrain de préparer le projet pour le présenter à Bamako dans le cadre de la promotion des textiles du Mali.