Couples mixtes : par Kadidia Coulibaly LEDRON

Je ne peux pas parler du couple mixte en général mais seulement de ma propre expérience.

Mon père est malien , ma mère est allemande, mon époux est martiniquais. Mon éducation et le milieu culturel dans lequel j’évolue, m’ont prédisposé à rechercher inconsciemment une personne venant d’un horizon culturel différent du mien. Un compagnon avec lequel je pourrais échanger, créer, entreprendre les idées les plus folles.

Donc le choix de partager ma vie avec un " étranger " comme on le dit n’est pas fortuit. Malgré tous les préjugés qui y sont associés, la vie de couple avec quelqu’un venant d’un autre horizon est exaltante !

Le partage de la décision et des tâches est très différent. En effet dans notre vie de tous les jours, les questions relevant traditionnellement de la femme malienne ou de la femme allemande ou de l’homme martiniquais sont traitées différemment, nous créons, nous adaptons, modifions. L’innovation est perpétuellement au rendez-vous.

Mais je tiens à rappeler que le couple mixte est d’abord et avant tout un couple comme un autre. Il traverse les mêmes périodes de joies, de difficultés et d’incertitudes. La particularité d’une telle union et le secret de son endurance est peut être bien la tolérance et la communication. Ces deux principes sont la clé de voûte de notre " petit monde ".

2000